Suivez-nous
Cobalt blues, La sape d'un géant Congo 1960-2020
EAN13
9789401476775
ISBN
978-94-014-7677-5
Éditeur
Éditions Lannoo
Date de publication
Nombre de pages
368
Dimensions
24 x 17 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cobalt blues

La sape d'un géant Congo 1960-2020

Éditions Lannoo

Offres

Les Panama Papers de la République Démocratique du Congo: pourquoi ce pays potentiellement riche est-il si pauvre ?

Dans Cobalt blues, le journaliste Erik Bruyland se plonge dans l'histoire postcoloniale de son pays natal, la République démocratique du Congo. Le passé colonial belge transmue vers des scènes quasi d'esclavage dans les mines les plus riches au monde. Alors pourquoi ce pays tellement riche est-il si pauvre ?

Son travail fouillé de journaliste d'investigation dévoile comment des opportunistes et des spéculateurs ont - comme des vautours - pu faire main basse sur les richesses minières du pays. Bruyland détricote les carrousels économiques et financiers et les manigances géopolitiques qui ont abouti à la tragédie du Cobalt blues : l'or bleu qu'engrangent des sociétés offshore, la sueur noire n'en récoltant rien. Et tout ça, pour assouvir notre appétence pour nos téléphones intelligents ou voitures électriques.

Une analyse tranchante du dépérissement économique et politique de la RDC, avec, en miroir, le rôle et la responsabilité de l'ancien colonisateur belge.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Dans Cobalt blues, le journaliste Erik Bruyland se plonge dans l'histoire postcoloniale de son pays natal, la République démocratique du Congo. Le passé colonial belge transmue vers des scènes quasi d'esclavage dans les mines les plus riches au monde. Alors pourquoi ce pays tellement riche est-il si pauvre ?

Son travail fouillé de journaliste d'investigation dévoile comment des opportunistes et des spéculateurs ont - comme des vautours - pu faire main basse sur les richesses minières du pays. Bruyland détricote les carrousels économiques et financiers et les manigances géopolitiques qui ont abouti à la tragédie du Cobalt blues : l'or bleu qu'engrangent des sociétés offshore, la sueur noire n'en récoltant rien. Et tout ça, pour assouvir notre appétence pour nos téléphones intelligents ou voitures électriques.

Une analyse tranchante du dépérissement économique et politique de la RDC, avec, en miroir, le rôle et la responsabilité de l'ancien colonisateur belge.

© Uitgeverij Lannoo