Suivez-nous

Rencontres

Aujourd'hui

Du au , L'Armitière

Comme chaque année, le "Prix des Embouquineurs" revient !
Cinq livres à lire tout au long de l’année pour les élèves de CP à la 3ème.

Inscription au rayon jeunesse de la librairie.

    Plus d'informations

    À venir

    Tous les événements

    "Fracking"
    Le , L'Armitière


    « La guerre, certains en meurent et d’autres en vivent. »

    Tandis que l’Amérique est en train d’élire Trump, les Wilson se battent dans les vastes prairies du Dakota transformées par l’exploitation providentielle du gaz de schiste. Ils se battent contre le cynisme des géants pétroliers qui intoxiquent leurs champs et leur eau, contre la résignation de ceux qui ont accepté de se laisser acheter et empoisonner.

    Brillant chroniqueur de notre époque, François Roux, l’auteur de Bonheur national brut, place son nouveau roman sous le signe de la rupture. Rupture qui fend la terre et la coupe des hommes qui y vivent et l’exploitent. Rupture qui oppose le monde de la nature et celui de l’industrie. Rupture au sein de la communauté.

    Remarquable radiographie des États-Unis d’aujourd’hui, "Fracking" raconte notre société, sa colère et sa violence.

    François Roux est l’auteur du "Bonheur national brut" (un des romans les plus remarqués de la rentrée littéraire 2014) et de "Tout ce dont on rêvait" (finaliste en 2017 du grand prix RTL-Lire).


    Le , L'Armitière

    Cette année en France, en Belgique, aux Etats-Unis, en Espagne, en Suisse... la journée du 7 novembre sera l’occasion de mettre à l'honneur l'univers et les personnages de Mario Ramos. Cette date correspond au jour de naissance de cet auteur majeur, qui a su conjuguer, sans concession, humour et réflexion.

    Au programme:
    Lecture à 11h00
    Jeux et coloriages en libre accès toute la journée.

    Inscription au rayon jeunesse de la librairie


      "La Vallée du néant"
      Le , L'Armitière

      "Nous en venons et nous y retournons. Pourtant, nous ne pouvons rien en dire. Le néant - qui n’est ni le rien, ni le vide - reste l’inconnu fondamental, le non-être, sans sensation, sans conscience et sans mémoire.
      Pour m’en approcher, prudemment, je me suis lancé dans une promenade, un peu au hasard des chemins, en reprenant un vieux thème persan. J’ai voulu voir comment d’autres ont réagi, ici ou là, dans l’histoire du monde, au plus secret, au plus insistant des mystères. J’ai découvert, au passage, plusieurs attitudes, qui peuvent paraître contradictoires. Chacun peut choisir.
      C’est banal à dire, nous sommes tous emportés par un mouvement irrésistible. Il est notre maître, et nous savons où il nous conduit. Rien ne reste, rien ne revient. Pour peupler ce passage où il n’y a « rien » (« N’y a-t-il rien dans ce rien ? » se demandait Chateaubriand), nous avons, au long des siècles, imaginé toute une farandole de monstres, de vapeurs, de fantômes, des hurle- ments, dont un grand nombre sont évoqués ici.
      Avec quelques questions inévitables :
      Comment nous protéger du désespoir et de la vanité de toutes nos vies, si nous n’en devons rien garder ?
      Comment, peut-être, en tirer une force, et même une joie ? Pourquoi rire? Pourquoi pleurer ?
      Et pourquoi rêver d’immortalité ?"

      Scénariste, dramaturge, écrivain, Jean- Claude Carrière est l’auteur de grands succès comme "Einstein, s’il vous plaît", "Fragilité", "Tous en scène" et, plus récemment, "Croyance et La Paix".

      Événements passés

      Archives

      Avec la participation des dessinateurs James Blondel et Jean-Marie Minguez
      Le , L'Armitière

      Pour cet ultime tome de l’Histoire de Rouen, vivez le mystérieux naufrage du Télémaque, insurgez-vous avec les prolétaires quartier Saint- Maclou, tournez Madame Bovary avec Jean Renoir, transformez la ville avec Jean Lecanuet !
      Des grands travaux de modernisation à l’occupation prussienne en passant par les sombres heures des deux guerres, Rouen traverse les épreuves et devient progressivement celle que l’on connaît aujourd’hui, une métropole riche de son passé et tournée vers l’avenir.


      "Avec toutes mes sympathies"
      Le , L'Armitière

      "Les mots des autres m’ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu’à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d’écrire. Le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux. Moi, je ne voulais pas me taire.
      Alex était un être flamboyant, il a eu une existence belle, pleine, passionnante, aimante et aimée. Il s’est battu contre la mélancolie, elle a gagné. Raconter son courage, dire le bonheur que j’ai eu de l’avoir comme frère, m’a semblé vital. Je ne voulais ni faire mon deuil ni céder à la désolation. Je désirais inventer une manière joyeuse d’être triste.
      Les morts peuvent nous rendre plus libres, plus vivants." O. L.

      Olivia de Lamberterie est journaliste à Elle, chroniqueuse littéraire à « Télématin » sur France 2, au « Masque et la plume » sur France Inter et correspondante pour Radio Canada.


      Le dictionnaire moderne
      Le , L'Armitière

      "Ce dictionnaire vient dépoussiérer les dicos traditionnels qui ne sont plus les véritables témoins de notre époque.
      Ici vous trouverez des définitions honnêtes, actuelles et, espérons-le, hilarantes. Nous sommes en 2018, les mots ont désormais une autre portée, un autre sens qu’au siècle dernier, et nous avons décidé de leur enlever le costume fatigué de l’Académie française pour les revêtir d’un short et d’une chemise aux motifs tropicaux. Ce sont des heures et des heures de travail pour tenter de donner aux mots leur sens contemporain, réel, le plus juste possible.
      C’est Wikipédia avec de l’humour, c’est Larousse avec la fibre.
      Alors, que vous approchiez de la vingtaine ou du double, vous y trouverez forcément satisfaction. Notre but ultime ? Que la voix dans votre cerveau prononce cette phrase à la lecture d’une de nos définitions: « Mais oui, c’est trop ça ! »
      Profitez-en ou offrez-le aux gens de votre entourage qui pensent que « courriel » est un mot de « djeun’s ». Tout comme le mot «djeun’s»." McFly & Carlito

      Hors les murs

      Aujourd'hui

      Du au , L'Armitière

      Les Editions Le Lombard et La Classe s’associent pour proposer un concours interclasses autour de la BD « Les enfants de la résistance ». Le concours est ouvert aux classes de Belgique et France Métropolitaine, du 15 septembre au 31 décembre.

      Comment participer au concours interclasses Les enfants de la résistance ?

      Vos élèves doivent réaliser une planche de bande dessinée sur le thème : « Durant la Seconde Guerre mondiale, pourquoi et comment j’aurais résisté ? ». La planche devra être ensuite téléchargée sur le site du concours : www.lelombard.com/concours-enfants-de-la-resistance.
      Benoît Ers et Vincent Dugomier, les auteurs de la BD « Les enfants de la résistance » éliront la meilleure planche.
      La classe ayant réalisée la meilleure création fera gagner à toute son école une rencontre, début 2019, avec les auteurs ainsi que des exemplaires de la BD.
      Des lots de consolation (posters et albums) sont également prévus pour les autres participants.

        Plus d'informations

        À venir

        Tous les événements

        Le , Théâtre Charles Dullin

        Fort de son succès la saison dernière, reprise de la pièce Edmond sur la scène de Dullin, avec une nouvelle distribution !
        Après "Le Porteur d’Histoire" et "Le Cercle des Illusionnistes", l’auteur, metteur en scène et fabuleux conteur Alexis Michalik nous fait revivre la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand. Edmond, avec ses talentueux comédiens et plus de trente personnages à leur actif est « un vrai théâtre de troupe ». Une pièce chorale au rythme effréné qui emporte le public dans un tourbillon d’inventivité. Entre fiction et réalité, Alexis Michalik et ses comédiens ressuscitent avec humour et virtuosité la naissance de ce mythe théâtral, comme si on y était. 



        durée: 1h50

        tarifs: 40€/35€/20€
        
placement numéroté



        Texte et mise en scène Alexis Michalik 
Avec Gauthier Battoue, Jacques Bourgaux, Eric Pucheu ou Adrien Melin, Ary Gabison, Nathan Dunglas, Augustin Ruhabura, Eric Mariotto, Christophe Canard ou Vincent Viotti, Alice Alright, Fannie Outeiro ou Juliette Lamboley, Fabienne Galula ou Sandra Dorset, Valérie Baurens ou Cathy Arrondel


          Le , Maison de l’Université - Mont-Saint-Aignan

          Dans la lignée de son dernier album, Leyla McCalla poursuit l'exploration multiculturelle de ses deux pays : Haïti dont elle est originaire, et les Etats-Unis où elle vit, à la Nouvelle-Orléans. Héritière moderne d'Alan Lomax et marquée par l'histoire du folk américain et du jazz, Leyla McCalla est multiinstrumentiste. Elle écrit et chante en anglais, en français, et en créole haïtien.
          Qu'il s'agisse de morceaux traditionnels revisités ou de compositions originales, il flotte dans toutes ses chansons quelque chose d'intemporel, de naturel et d'intense à la fois, en même temps que des parfums essentiels de liberté et d'humanisme.

          Maison de l’Université - Mardi 13 novembre – 20 h
          5 / 10 / 15 € - Carte Culture acceptée Réservations : 02 32 76 93 01 - spectacle.mdu@univ-rouen.fr
          Durée : 1h30 - Petite restauration sur place Co-accueil du festival Chants d’Elles


            "La barbarie des hommes ordinaires"
            Le , Vieux Carré

            Quel cheminement amène un homme ou une femme à commettre un crime qui nous sidère par son horreur (meurtre passionnel, infanticide, crime génocidaire...)? Si l'on met de côté les pathologies avérées, souvent les expertises et les contre-expertises ne permettent pas de porter un diagnostic satisfaisant.
            C'est ce que le docteur Zagury, expert reconnu, a constaté chez de nombreux criminels, qu’il qualifie de "barbares ordinaires", rejoignant ainsi le questionnement de Hannah Arendt sur la banalité du mal : on ne naît pas barbare, on le devient .
            À partir de cas cliniques emblématiques, Daniel Zagury, qui se refuse autant au simplisme qu'au langage abscons, nourrira notre réflexion.

            vendredi 7 décembre à 18h au Vieux Carré

            Événements passés

            Archives

            Du au , Bibliothèque Municipale de Sotteville-lès-Rouen

            L'exposition "Microcosme & macrocosme" est le fruit de la réunion de deux artistes : Rada Mesyatsevaet Sébastien Kirch.
            Rada Mesyatseva est une artiste russe qui vit en France depuis treize ans. Diplômée de l'Ecole d'Arts de Saint-Pétersbourg, elle pratique la sculpture et la céramique, expérimentant les matièrs, les formes, les procédés, faisant sortir de (la) terre des pièces fulgurantes et sereines, des mouvements simples, épurés...
            Agrégé d'arts plastiques au lycée Les Bruyères et artiste plasticien, Sébastien Kirch expérimente la peinture à l'huile à travers les questions de la trace, de l'empreinte, et des interactions chimiques qui sont à l'oeuvre.
            Les pratiques plastiques de ces deux artistes convoquent l'imagination chez le spectateur et l'invite à voyager dans des univers diamétralement opposés : l'infiniment petit - fissures, cellules, grossissements microscopiques, ou l'infiniment grand - surface lunaire, planètes, panorama cosmique...

            Entrée libre


              Le , Bibliothèque Municipale de Sotteville-lès-Rouen

              De mi-août à octobre, 567 romans vont paraître... De Maylis de Kerangal en passant par Serge Joncour ou encore Pascal Manoukian... Mais alors, comment s'y retrouver ?
              La bibliothèque vous propose une rencontre autour de la rentrée littéraire avec la participation de la librairie l'Armitière.


                Du au , Espace Guillaume le Conquérant

                Les 13 et 14 octobre, le Salon du Livre revient à Bois-Guillaume.
                La ville accueillera une trentaine d’auteurs, sélectionnés pour vous faire découvrir l’univers du livre dans la convivialité.
                Petits et grands sont attendus pour venir à la rencontre des auteurs de romans, de polars, de BD, d’histoire et de jeunesse, invités pour l’occasion. Ils se feront un plaisir de vous dédicacer leurs ouvrages.

                Renseignements:
                http://www.ville-bois-guillaume.fr/salon-du-livre/
                02 35 12 24 55
                Entrée libre
                Espace Guillaume le Conquérant
                Samedi : 10h00 - 18h00 / Dim. : 10h00 - 17h00